Bannière

La Bonne Semence

Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.
Jean 1. 18
[Jésus] a passé de lieu en lieu, faisant du bien et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance, car Dieu était avec lui.
Actes 10. 38
Jésus : qui était-il ? qu’a-t-il fait ?

Dieu est esprit et personne ne l’a jamais vu. Pour se faire connaître des humains, il a dû devenir homme dans la personne de son Fils Jésus.

Homme parfait annoncé par les prophètes, Jésus a été sur la terre un homme comme nous tous, mais sans péché, si différent de tous les autres, parce qu’il vivait dans une communion absolue avec Dieu son Père. Parce que son amour parfait était incompris, parce qu’il disait la vérité, il a été rejeté de la plupart de ses contemporains.

Pourtant, personne n’a jamais vécu comme lui. Il vivait non pas pour lui-même mais pour les autres. Jésus a été l’homme de douleurs, il a connu l’accablement et la fatigue (Ésaïe 53. 3). Sa vie active, quoique incomprise, faisait pénétrer l’amour de Dieu partout, même dans les endroits les plus cachés de la société, où les besoins étaient les plus grands. Les humbles, les exclus, l’amour de Dieu les cherchait. Il s’adressait à tous sans discrimination.

Jésus était toujours le même, sa perfection ne s’est jamais démentie. Il a guéri des malades, délivré des personnes asservies à Satan. Il a transformé des hommes et des femmes en êtres nouveaux, pardonnés, heureux après avoir été libérés.

Mais sa vie de perfection et de dévouement ne suffisait pas. Pour nous sauver et nous donner la vie éternelle, Jésus, qui est la lumière du monde, a dû souffrir et donner sa propre vie.

Si vous ne connaissez pas encore ce merveilleux Sauveur, venez à lui pour apprendre à le connaître !

×
Écouter
Écouter