Bannière

La Bonne Semence

[Jésus] peut sauver entièrement ceux qui s’approchent de Dieu par lui.
Hébreux 7. 25
Il délivre tous ceux qui, par la crainte de la mort, étaient, pendant toute leur vie, tenus en esclavage.
Hébreux 2. 15
Mais que nous manque-t-il donc ?

Dans nos pays occidentaux, science, technique, institutions sociales et politiques ont tissé un environnement confortable et sécurisant. Du coup, on n’a plus besoin de Dieu ! Le vernis chrétien et les formes religieuses ne sont là que pour le folklore. L’homme, aujourd’hui, est un citoyen et un consommateur. Il a mis Dieu au placard. Sans Dieu, il a creusé au-dedans de lui un vide qu’il essaye de combler par toutes sortes d’artifices. L’homme est toujours en recherche de paix, d’amour vrai. Il a besoin d’espérer au-delà du présent. Le monde matériel, qu’il a construit, est incapable de satisfaire ces besoins.

En fait, l’homme créé à l’image de Dieu a besoin de Celui qui l’a créé. C’est aussi simple que cela ! Sa plus grande erreur, celle qui le condamne à jamais, c’est de refuser de l’admettre. Pourtant, Dieu a tout fait pour gagner notre confiance. Il se révèle dans cet ouvrage unique, irremplaçable, qu’est la Bible. Celle-ci nous dit qu’il a un jour pris forme humaine en Jésus Christ. Dans sa situation, l’homme a besoin d’un Sauveur. Or ce Sauveur c’est Jésus, justement. Jésus qui a payé pour notre rejet de Dieu et nos offenses envers lui. Jésus qui peut nous donner de vivre en relation avec Dieu. Lui seul peut combler le vide de nos cœurs. Il veut le faire, mais pour le réaliser nous devons accepter ce Sauveur et son sacrifice, avec foi, c’est-à-dire confiance. Écoutez-le, il vous appelle : “Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi je vous donnerai du repos” (Matthieu 11. 28).

×
Écouter
Écouter